ATELIER 1

Pour des référentiels techniques adaptés à l’Outre-mer : votre expertise compte, prenez la parole !

[1/4]

 

L’inscription aux Assises de la construction durable en Outre-mer est ouverte depuis juin. C’est un projet d’envergure attendu par tous les acteurs de la construction pour des bâtiments adaptés et durables. Mais ce n’est qu’avec votre participation que ce projet pourra remplir son ambition.

Votre expertise et vos besoins comptent : ils enrichiront les propositions pour la production des référentiels techniques adaptés qui serviront la filière de demain. Dès votre inscription, contribuez en identifiant les problématiques et les freins rencontrés par le déploiement d’une construction ultramarine plus durable. 

Des actions « isolées » existent déjà. Des projets comme BATISOLID aux Antilles et les collaboration du BNTEC (Bureau de normalisation) avec les fédérations du bâtiment à La Réunion et en Nouvelle Calédonie ouvrent des perspectives à renforcer, pérenniser et coordonner entre les territoires.

Les premiers inscrits se sont déjà exprimés sur la simplification des démarches de construction, la nécessité d’adapter des DTUs qui ne sont aujourd’hui que partiellement applicables, ou encore sur l’intégration des matériaux locaux, biosourcés et géosourcés qui peinent à être référencés.

« La petite taille de nos territoires ultra-marins rend difficile l’adaptation normative à notre échelle. Et pourtant, nous devons œuvrer à proposer des ouvrages de qualité, performants, accessibles et durables pour nos habitants. Nous mettre en synergie avec nos confrères des autres territoires, qui partagent la même ambition et rencontrent les mêmes difficultés ne peut que nous aider à surmonter ces dernières. C’est dans cet état d’esprit que nous travaillons au déploiement de matériaux biosourcés (bambou, brique de terre et béton de chanvre) avec d’autres acteurs ultra-marins. »


Djamil ABDELAZIZ, directeur du Référentiel de la construction de la Nouvelle-Calédonie au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

 

JE M’INSCRIS !

 

Pour rappel, les Assises de la Construction Durable en Outre-mer ont pour objectif de provoquer le partage d’expériences des différents acteurs ultramarins de la construction et d’amorcer une réflexion sur des actions coordonnées et pérennes.

La deuxième étape des Assises repose sur la tenue des ateliers thématiques et participatifs, organisés localement sur chaque territoire entre septembre 2023 et janvier 2024.

 

Ces derniers ont plusieurs objectifs :

  • Hiérarchiser les sujets identifiés dans les formulaires d’inscription,
  • Les catégoriser et réfléchir sur l’articulation entre ces catégories,
  • Formuler des propositions pour traiter ces sujets sur le long terme.

Ces travaux se concluront lors de l’assemblée plénière à Paris en février 2024, où les propositions formulées pendant les ateliers locaux seront structurées et coordonnées par les rapporteurs ultramarins et les instances Hexagonales concernées.

Ces propositions seront consignées dans un livre blanc qui sera présenté dans le cadre des arbitrages de la suite du PLOM.

Je consulte ! 



RETOUR À L’ACCUEIL